Médecine Traditionnelle Chinoise

Qu’est-ce que la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)?

La MTC est basée sur l’observation de la nature et de ses cycles, tels le Yin et le Yang et les Cinq Eléments. Elle considere la personne dans sa globalité. Le bilan personnalisé est basé sur un questionnaire complet et approfondi, ainsi que sur l’observation de la langue et la palpation des pouls.

Elle regroupe un ensemble de modalités, efficaces et douces, dont le but est de restaurer l’équilibre du corps en renforçant la circulation de l’énergie vitale. Elle permet d’améliorer l’état de santé général et la résistance aux maladies.

La cause des desequilibres selon la MTC :

Selon la médecine chinoise, notre corps est parcouru de canaux, appelés méridiens, le long desquels l’énergie vitale doit circuler, de façon libre et harmonieuse, pour que soit préservé l’équilibre nécessaire au bon fonctionnement du corps (appelée Qi, cette énergie est nécessaire à chaque mouvement, chaque activité du corps et de l’esprit). Ces méridiens, véritables chemins énergétiques du corps, traversent les organes internes, ainsi que les muscles, tendons, et tous les autres tissus. Le corps forme donc un tout. Un traumatisme, un regime alimentaire inadapte, le stress ou autres causes vont perturber ou bloquer la circulation de l’énergie. Si elle est bloquée, c’est-à-dire qu’elle est en excès quelque part, elle sera donc en manque ailleurs, et cet équilibre précieux, l’homéostasie, sera perturbé. Le fonctionnement du corps sera amoindri, et la porte ouverte aux dérèglements.

Comment la MTC fonctionne-t-elle ?

La stimulation de points choisis selon leur fonction et situés le long des méridiens aide à éliminer les blocages de la circulation énergétique. La circulation redevient fluide et libre.

Les conseils diététiques sont personnalises et comprennent la recommandation d’aliments choisis en fonction de leur valeur énergétique.

Dans quels cas la MTC est-elle efficace ?

L’OMS (Organisation Mondiale de la Sante) reconnait l’efficacite de la MTC dans un grand nombre de conditions, en voici quelques exemples :

  • « Douleurs lombaires, douleur de la nuque, du genou, periarthrite de l’épaule, douleur  postoperatoire, tennis elbow, sciatique, maux de tete
  • Fibromyalgie et fasciite
  • Syndrome du colon irritable, perturbations du transit intestinal
  • Nausees, vomissements
  • Acne vulgaris
  • Insomnie
  • Dysmenorrhee (regles douloureuses)
  • rhinite allergique, asthme
  • Dependance au tabac
  • Maladie de Meniere
  • Paralysie faciale

rapport  « strategie de l’OMS pour la medecine traditionnele 2014-2023 »